Meublé de tourisme : classement ou label, quelle différence pour votre hébergement ?

Sur le marché de la location saisonnière, la concurrence est rude et chaque propriétaire cherche à optimiser ses réservations en mettant en avant la qualité de son meublé de tourisme. Pour ce faire, le classement ou la labellisation du meublé de tourisme peut être un véritable atout, tant sur le plan financier qu’en terme d’image. Mais les deux démarches sont différentes et apportent au propriétaire des avantages distincts : alors, classement ou label pour votre meublé de tourisme ? Rentrons dans le détail !

Qu’est ce que le classement meublé de tourisme ?

👉 Définition des meublés de tourisme

D’après l’article L. 324-1-1 du Code du tourisme, “les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios meublés, à l’usage exclusif du locataire, offerts à la location à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou au mois.” Ce sont donc des logements pour de la location saisonnière à durée déterminée, à l’entière disposition du vacancier sur la période réservée.

👉 Le classement des meublés de tourisme

Le classement meublé de tourisme permet de distinguer un hébergement d’un autre. C’est un gage de qualité traduit sous forme d’étoiles. Il résulte d’une démarche volontaire qui attribue un classement étoilé aux hébergements. Il est valable pendant 5 ans. A l’issue de ces 5 années, le propriétaire doit refaire une demande pour reclasser son bien.

Il dépend d’un cahier des charges contenant 133 critères, répartis en 3 chapitres : les équipements, les services au client, l’accessibilité et le développement durable.

👉 Les avantages du classement meublés de tourisme

Classer votre meublé de tourisme selon le standing que vous cherchez (de 1 à 5 étoiles) vous accorde un certain nombre d’avantages.

Premièrement, c’est une manière de valoriser la qualité de votre hébergement auprès de vos clients éventuels. En effet, en se référant à la grille de classement officielle, vos vacanciers visualisent plus facilement la prestation que vous offrez grâce aux étoiles accordées à votre location saisonnière. Le classement des meublés de tourisme rassure les clients français mais aussi les vacanciers étrangers car c’est un système mondialement connu et un gage de fiabilité pour les vacanciers.

Par ailleurs, de nombreux propriétaires souhaitent classer leur meublé de tourisme pour profiter de l’abattement fiscal de 71 %. C’est en effet bien plus avantageux que les 50% imposés aux locations non classées.

Obtenir un classement de son meublé de tourisme permet également au propriétaire d’adhérer à l’Association Nationale des Chèques Vacances. Ce mode de paiement est de plus en plus sollicité par les vacanciers qui privilégient les structures les acceptant. 

Enfin, les meublés de tourisme classés bénéficient d’une plus grande visibilité sur les supports des offices de tourisme.

👉 La procédure de classement d’un meublé de tourisme

Seuls les organismes accrédités par Atout France sont habilités à effectuer le classement des meublés de tourisme.

Gîtes de France de Loire-Atlantique est certifié ‘organisme réputé détenir l’accréditation pour le contrôle des meublés de tourisme‘. L’agence détient la certification depuis 2016, reconduite le 29/09/2021 selon l’arrêté du 6 décembre 2010 fixant le niveau de certification de la procédure de contrôle des meublés de tourisme par les organismes réputés détenir l’accréditation.

Atout-France publie et actualise la liste des organismes habilités à classer les meublés de tourisme par département.

La procédure à suivre pour classer votre meublé de tourisme est la suivante :

  • Vous remplissez la documentation à retourner accompagnée du règlement de la visite de classement à l’organisme que vous avez sélectionné pour votre classement
  • L’évaluatrice vous propose ensuite une date de visite sous 3 mois maximum à réception du dossier complet.
  • L’évaluatrice réalise la visite de contrôle sur site, en présence du propriétaire ou du mandataire et leur transmet sous 1 mois, par mail et par courrier : le rapport de contrôle + la proposition de décision de classement. La visite de contrôle est valable 3 mois.

L’évaluatrice vous propose ensuite une date de visite sous 3 mois maximum à réception du dossier complet.
L’organisme évaluateur transmet régulièrement à Loire-Atlantique Développement (ADRT) la liste des nouveaux meublés de tourisme classés.

Les labels qualité pour hébergements touristiques

👉 Label ou classement : quelle différence pour votre location saisonnière ?

Si le classement meublé de tourisme est réservé aux meublés de tourisme, un label est une marque distinctive apposée à certains produits, marques ou services pour attester de leurs qualités. Un produit ou une marque labellisée sont contrôlées par un organisme indépendant, organisme public ou d’une organisation professionnelle. Les labels qualité existent donc dans la plupart des secteurs d’activité.

Dans le secteur touristique, on retrouve ainsi plusieurs labels officiels tels que Tourisme & Handicap ou la marque d’État Qualité Tourisme™. Parmi les labels propres aux locations saisonnières, nous pouvons citer notamment Accueil Paysan, Clévacances et Gîtes de France®.

Alors comment choisir entre le classement meublé et un label ? Pour cela, nous allons d’abord regarder en détails les avantages d’une labellisation.

👉 Quels avantages avez-vous à obtenir un label ?

Labelliser votre hébergement touristique vous apporte un certain nombre de bénéfices supplémentaires au classement. Supplémentaires, car les deux démarches ne s’opposent pas : un label peut être obtenu en complément du classement meublé de tourisme

Obtenir un label pour votre hébergement touristique, c’est tout d’abord un moyen de valoriser un aspect particulier de votre location saisonnière. Chaque label se concentre en effet sur des points différents (qualité, prise en compte de l’impact écologique, valeur sociale, etc.) et possède une charte et des critères qui lui sont propres. Ainsi, vous pourrez communiquer sur ces valeurs qui vous sont chères via votre label.

Les principaux labels pour les hébergements que vous pouvez retrouver sur le marché de la location saisonnière sont Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan et Fleurs de Soleil. Ce dernier est uniquement destiné aux chambres d’hôtes. Votre choix se fera ensuite naturellement en fonction de votre hébergement et de vos priorités.

De même, labelliser votre hébergement vous permet d’attirer une clientèle attachée à ce label car justement en accord avec les valeurs véhiculées. “Qui se ressemble, s’assemble” dit le proverbe ; c’est aussi valable pour la réservation touristique. Les labels hébergement ont une clientèle fidèle et très respectueuse des hébergements. 

Enfin, contrairement au classement, obtenir un label vous offre l’avantage d’intégrer un réseau de propriétaires qui partagent votre vision de la location saisonnière. Vous bénéficierez ainsi de leur expérience, de conseils spécialisés et, selon les réseaux, de services dédiés. Gestion de vos réservations, promotion de votre structure, formations, réunions de propriétaires, aide juridique et fiscale, … sont autant de prestations qui peuvent vous être proposées.

L’adhésion au label nécessite une souscription annuelle, dont le montant varie selon le label visé.

👉 La labellisation

On associe souvent la notion de label à un processus long et fastidieux, parfois contraignant : il faut en effet conformer son hébergement aux exigences du label. Pourtant, cela ne signifie pas pour autant que la procédure soit lourde, bien au contraire. A titre d’exemple, la labellisation Gîtes de France® peut se faire de manière très rapide si votre bien est déjà prêt à être loué. 

Comme le classement, la labellisation d‘un hébergement nécessite la visite d’un auditeur afin de contrôler qu’il respecte les critères du label. Toutefois, en fonction du label choisi, vous avez connaissance de la grille de classement en amont de cette visite de labellisation. Vous pouvez même bénéficier d’une visite conseils (pour vous aider dans l’aménagement, pour définir votre politique tarifaire…). Dès lors, il vous est possible d’ajuster vos équipements et l’aménagement de votre structure si besoin, pour faciliter le processus.

Une fois votre hébergement vérifié par l’organisme, il peut généralement être mis en ligne dans les jours qui suivent (selon les labels). N’hésitez pas à contacter les équipes du label que vous visez afin d’en savoir plus sur la durée et le processus de labellisation.

Conclusion : classement ou label, que choisir pour votre hébergement ?

gite piscine loire atlantique

Les deux démarches ne s’opposent pas et sont même complémentaires. Les deux sont un gage de qualité et vous apportent des bénéfices distincts.

Le classement en meublé de tourisme vous permet de profiter d’une fiscalité plus avantageuse et d’une valorisation de la qualité reconnue internationalement.

Le label va encore plus loin, en vous faisant bénéficier de son image, de sa notoriété, de la fidélité de sa clientèle, mais également d’une réelle promotion pour booster vos réservations

Si vous cherchez à améliorer la visibilité et augmenter les réservations de votre gîte, vous avez tout intérêt à entreprendre une démarche de labellisation en plus du classement meublé de tourisme.

Pour les propriétaires de chambres d’hôtes, adhérer à un label est une manière de vous démarquer et de valoriser la qualité de votre hébergement puisque cette catégorie d’hébergements touristiques n’est pas éligible au classement meublé de tourisme. A noter toutefois que l’adhésion à un label génère des frais annuel qu’il faut prendre en compte : nous vous recommandons donc de comparer les avantages de chaque démarche afin de faire le choix qui correspond à vos attentes et à vos objectifs.

Pour aller plus loin, découvrez nos conseils pour vous démarquer sur le marché très concurrentiel de la location saisonnière.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.