Portrait de propriétaires

ouvrir un gîte à carquefou : rachel et laurent

Ouvrir un gîte à Carquefou, Loire-Atlantique : témoignage de Laurent et Rachel

Rachel et Laurent ont eu pour projet de rénover une maison de famille. Après un temps très important passé sur ces travaux, ils savourent enfin le fait de pouvoir passer des moments uniques avec leur famille, leurs amis et bien évidemment leurs hôtes. Ayant un grand nombre de passions, ils sont ravis de pouvoir les partager avec leurs vacanciers dans un univers qu’ils ont imaginé avec goût. De ce fait, leur projet d’ouvrir un gîte à Carquefou est une fierté et le fruit d’un travail acharné.

Comment est né votre projet d’ouvrir un gîte à Carquefou ?

Il était une fois, le gîte O natuR’L (R pour Rachel et L pour Laurent). Une maison de famille, l’ancienne ferme de mes grands-parents, une passion commune pour les rencontres, la décoration, la rénovation… Nous avons voulu faire revivre ce site en le transformant en gîte d’exception avec une piscine intérieure. Un rêve de jeunesse qui permet aujourd’hui de nous épanouir tout en maintenant notre activité professionnelle.

Avez-vous une anecdote à raconter sur vos travaux ?

Depuis la conception des plans de rénovation jusqu’à la réalisation des travaux par nos soins, 2 ans et demi se sont écoulés : pas de répit entre notre travail la semaine, les week-end avec le réveil à 7h00 pour avancer. Et bien-sûr pas de vacances : le tout avec 3 enfants à gérer ! Mais avec la famille, quelques amis, beaucoup de sueur, notre rêve (plutôt cauchemardesque pendant les travaux) est devenu réalité !

Quelle ambiance essayez-vous de mettre en avant dans votre gîte à Carquefou ?

L’univers du gîte se veut simple, naturel, chaleureux, confortable. Chaque pièce a son histoire : la chambre O’jardin a été imaginée à partir du petit établi fait par le grand-père de Laurent. La chambre O’Plumes a été conçue en dortoir pour la convivialité. Enfin, la chambre O’trefois a été réalisée avec des meubles de famille et notamment le petit lit bébé de mon beau père. 

Que partagez-vous avec vos hôtes ?

Nous sommes tous les deux passionnés par beaucoup de choses : le golf, les végétaux, le bricolage, le bateau, la pêche, le vin, autant de loisirs et d’intérêts que nous partageons avec nos hôtes.

Qu’est ce qui vous plaît le plus dans votre activité d’hébergeur ?

Les rencontres et les retrouvailles ! Plus de la moitié de nos hôtes reviennent. Nous avons le plaisir de retrouver des familles ou groupes d’amis tous les ans depuis le début de cette aventure. Notre plus belle reconnaissance, c’est le sourire, les commentaires et le fait de participer à la réussite des vacances de nos hôtes.

Comment résumeriez-vous cette activité ?

Avoir un gîte, c’est être disponible et toujours maintenir la qualité des prestations. En effet, c’est un travail quotidien (et oui, après les travaux il faut entretenir !). En revanche, ce travail est récompensé par les commentaires et surtout le plaisir de retrouver nos hôtes. Il est aussi récompensé par leur joie et partager certains évènements avec eux. Nous avons déjà pris part à certaines surprises, fêter des naissances, anniversaires, ou tout simplement à prendre un verre ou un repas pour mieux faire connaissance.

Pour finir en quelques mots, comment définiriez-vous l’accueil de vos hôtes dans votre gîte à Carquefou ?

Chaque accueil à sa différence, il n’y a aucune routine : ne jamais s’imposer, rester discret et disponible.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.